Bien que la PDH opte pour une politique d'ouverture, nous avons une base claire qui s'efforce d'assurer :
  • le support psychologique pour les malades du VIH SIDA;
  • la promotion et la prévention du SIDA et du VIH par éducation
  • le bien-être de ceux qui gémissent sous le poids d'une pauvreté extrême ou victimes d'abandon.
  • le bien-être et l’accès à l’éducation pour les enfants dans le besoin. Ce sont souvent des orphelins dont les parents sont morts du SIDA.

    Nous offrons des supports tant humanitaires qu'économiques destinés à encourager ceux qui sont dans le besoin en vue de s'auto-suffire.