Tout malade qui vient à PDH doit d'abord relater ses problèmes afin que nous puissions en rendre compte et les solutionner. Nous répondons à chaque appel d'aide par une interview que nous accordons aux nécessiteux, à travers laquelle nous rejetons toute discrimination ou jugement. Après avoir pris connaissance du problème et l'avoir analysé attentivement, nous en dégageons une solution.
Très souvent, avant de trouver des solutions à un problème délicat, nous faisons recours à la famille du patient à son domicile si tel est le cas. Cette procédure nous permet de mieux saisir les circonstances relatives aux problèmes du patient.

Par ailleurs, PDH concentre ses différents efforts humanitaires sur les domaines ci-dessous: :

Notre attention sur le SIDA
PDH fait la prise en charge psychosociale des personnes vivant avec le VIH/SIDA; et reste à leur coté jusqu'a la fin de leur jour pour leur assurer un accompagnement en fin de vie. Nous prenons aussi soin des enfants de nos malades. Ces enfants sont souvent démunis et désemparés.

La prévention du SIDA
La pauvreté, l'ignorance, le manque d'éducation et d'informations, sont les causes essentielles de la propagation de l'infection à VIH. Ainsi, PDH organise et anime des séances de sensibilisation, d'information et d'éducation sur le VIH/SIDA.

Assistance sociale
Des gens viennent souvent à PDH avec des problèmes très variés : des problèmes intimes, des grossesses non désirées, des problèmes sanitaires et des problèmes financiers etc. PDH réfléchit avec chaque personne pour trouver les solutions appropriées pour la résolution des problèmes.

Education des enfants
Actuellement PDH dispose 60 enfants dont orphelins pour la plupart. Ces enfants sont inscrits dans un programme qui lutte pour le payement de leur scolarité et leurs articles scolaires. Nous surveillons le progrès des enfants concernés aussi bien à l'école qu'à la maison.

Apprentissage
La PDH est en relation avec plusieurs centres d'apprentissage culturels et artistiques qui encadrent des jeunes qui sont intéressés.